• Clara Jacono

COMMENT RÉDIGER SON CV POUR L’ÉTRANGER ?

Vous rêvez de changement et vous souhaitez travailler dans un pays étranger ? Pourtant, au moment de mettre à jour votre vieux CV, vous êtes un peu perdu...


Voici 4 conseils à suivre pour le rédiger rapidement et sûrement :


Rédiger son CV dans la langue du pays

Il n’est pas rare de retrouver des CV avec des titres laissés en français ou des termes avec une mauvaise traduction.


Pour cette raison, et si vous le pouvez, il est toujours préférable de faire valider votre CV par une personne bilingue ou avec un bon niveau dans la langue de rédaction. Si besoin, il existe de nombreux outils en ligne capables de vous aider à corriger votre CV.


Raisonnez selon le pays d’accueil

Chaque pays a ses spécificités sociales et ses coutumes. Renseignez-vous sur celles-ci afin d’adapter votre CV à ces usages.


À titre d’exemple, il est très probable que le système scolaire soit différent dans le pays où vous souhaitez vous exporter. C’est pourquoi il est judicieux de prendre en compte ces différences et d’adapter votre parcours scolaire, au risque de laisser le recruteur dans l’incompréhension.


De la même manière, il est possible que la date ne se construit pas de la même façon et c’est un élément qui peut rapidement porter à confusion :


Par exemple, aux États-Unis, on écrit : September 12, 2019 ou 09-12-18


À contrario aux Royaume-Uni on écrit : 12 September 2019 ou 12th September, 1998 ou 12-09-19.


S’informer sur la culture du pays

Dans votre pays d’origine il est peut-être de coutume de ne pas mettre de photo dans votre CV ou bien d’y renseigner vos loisirs. Cette habitude ne s’applique peut-être pas dans le pays dans lequel vous envoyez votre CV. Pensez à vérifier ces informations avant de le rédiger car elles pourraient vous porter préjudice.


Par exemple en Italie on accorde beaucoup d’importance à la partie « formations » et aux diplômes obtenus.


Pensez à vos références

Il est fort probable que l’employeur pour lequel vous postulez souhaite prendre des références. Pour se faire, prévenez vos anciens employeurs de cette éventuelle prise de renseignements pour éviter l’effet de surprise, d’autant plus si c’est un appel qui doit se faire en anglais.


Vous l’aurez compris, le plus important est d’anticiper les questions que se posera le recruteur au moment de la lecture de votre CV. Restez curieux des tendances et coutumes du pays que vous convoitez !