• Clara Jacono

5 ERREURS EN ENTRETIEN D'EMBAUCHE

Mis à jour : 23 août 2019

Un entretien d’embauche n’est pas un exercice facile et peut même devenir une importante source de stress.


Pour vous aider dans cet exercice TOTEM vous présente les 5 erreurs les plus rencontrées par nos recruteurs et les meilleurs conseils pour les éviter !




1- Le manque de préparation

Pour passer de l’étape de simple entrevue à l’étape de véritable discussion, il est important pour le candidat de se renseigner sur la société.

« Le premier réflexe avant une entrevue est d’aller voir le site corporatif pour se renseigner sur l’histoire de la société, les valeurs, les projets, s’informer sur l’actualité récente de l’entreprise et enfin toujours aller voir le profil LinkedIn du recruteur : son parcours professionnel, ses centres d’intérêts... » - Rémi NICOLLE, Consultant en recrutement financier


2- Ne pas savoir se distinguer

« Lors de l’entrevue, il faut prendre en considération les biais de perception que le recruteur peut avoir. Prendre conscience de ces biais de perceptions c’est garder en tête que nous ne sommes jamais objectifs.

La clé de réussite avant chaque entrevue est de préparer votre présentation et votre discours. Il revient à vous de vous démarquer. Pour cela, éveillez le recruteur par ce que vous pouvez apporter à son organisation. » - Marwa Maslouhi, Consultante en recrutement administratif


3- Le manque de structure

Il est très important pour un candidat d’avoir une structure pour ne pas perdre l’interlocuteur avec des détails sans importance. « Cela montre une partie de sa personnalité et rassure l’employeur sur certaines qualités attendues comme la rigueur, la logique etc.. » - Rémi NICOLLE


4- Parler de ses problèmes personnels

Il peut arriver que le stress vous incite à vous attarder sur vos problèmes personnels. N’oubliez pas que votre vie privée vous appartient et n’a pas toujours sa place lors d’un entretien.

Certains cas imposent de parler de sa vie personnelle mais il s’agit de cas plutôt rares comme nous l’explique Annabelle PERRAS, chargée de recrutement senior en assurance : « Il se peut que ce soit nécessaire, voir impératif de procurer une explication de nature plus personnelle dans certains contextes. Par exemple, si votre CV contient un trou qui s’étend sur un bon moment parce que vous avez été souffrant ou que vous avez été aidant naturel pour autrui. ».


5- Fumer avant son entretien

Fumer avant un entretien peut occasionner une gêne durant l’entrevue.

« L’odeur de cigarette va rester très présente dans votre haleine, vos vêtements, vos mains. Ce n’est vraiment pas idéal pour une première impression ! Que votre interlocuteur soit fumeur ou non, cette odeur peut vraiment déranger.

Solution : fumer… après son entretien ! et boire de l’eau avant, pour se détendre et s’hydrater. » - Mathilde GUYOT, chargée de recrutement en Juridique.